Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Travail de bureau et mal de dos ; votre ostéopathe Eric Weber vous explique

Travail de bureau et mal de dos ; votre ostéopathe Eric Weber vous explique

Le 22 octobre 2018
Après avoir longtemps chercher le mobilier le plus ergonomique pour éviter les douleurs au travail, la tendance actuelle est de pouvoir travailler tantôt debout, tantôt assis et mieux encore en pratiquant simultanément une petite activité physique.

Depuis de nombreuses années les ergonomes essayent de trouver le siège, le clavier, l’écran,… idéale qui évitera toute douleur du dos, du bras ou encore de la nuque.

Mais malheureusement, cette quête fait fi de la physiologie de base de l’être humain qui est fait, avant tout, pour bouger et dont les fonctions (musculaire, osseuse) s’adaptent en permanence aux contraintes.

Cela n’étonne plus personne d’avoir une fonte musculaire après une immobilisation plâtrée ou encore de voir nos astronautes chanceler lors de leur retour sur Terre après un séjour dans l’espace, pourtant accompagné de nombreuses heures d’activité physique par jour.

Au bureau, la logique est la même. Plus le siège est confortable, moins les muscles ont d’effort à réaliser et plus ils s’atrophient. Et comme ce sont les muscles qui protègent notre colonne vertébrale, les douleurs arrivent, tôt ou tard.

Il y a quelques années, des sièges « révolutionnaires » sont arrivés avec un appui sur les genoux et pas de dossier, ou encore tout simplement, l’usage de Swiss Ball (ces gros ballons de gym) comme siège. Cette idée est excellente car, tout le temps que l’on passe dos droit sans appui amène un renforcement musculaire. L’inconvénient est qu’il est impossible de passer toute une journée sur ce type de siège et si l’on s’avachi, le résultat est pire que mieux.

La dernière tendance en terme d’ergonomie de bureau est de pouvoir travailler debout, en statique, ou mieux avec une activité physique minimale (marche sur tapis de marche ou pédalage sur vélo d’appartement). Le fait d’être debout sans appui, à condition de se tenir droit, amène un renforcement de la musculature (gainage) et l’activité physique amène une meilleure oxygénation du cerveau, donc une meilleure efficacité.

L’idéal étant certainement un environnement de travail modulable où l’on pourra tantôt travailler debout en renforçant sa musculature et tantôt se reposer en position assise. Le pire étant de rester des heures assis sans se lever.

Accéder au cabinet

Voir le plan d'accès

Horaires du cabinet
Du lundi au vendredi 9h00 - 20h00
Le samedi 9h00 - 13h00

Mes tarifs

65€ la consultation

Moyens de paiement acceptés

createChèque

euro_symbolEspèces